Bac+3 – Bachelor Chef d’entreprise, développeur de PME de l’École des Managers

CPF RNCP
Bac+3 – Bachelor Chef d’entreprise, développeur de PME de l’École des Managers
Prochaines sessions
15 janvier 2024 au 7 juillet 2025
Contactez-nous
Je souhaite en savoir plus sur la formation
Bac+3 – Bachelor Chef d’entreprise, développeur de PME de l’École des Managers
15 janvier 2024 au 7 juillet 2025

    Je consens à partager mes informations personnelles avec la CCI Bayonne Pays Basque pour lui permettre de me contacter et traiter ma demande

    Je souhaite m’abonner à la newsletter et recevoir de l’information

    Objectifs

    À la fin de la formation, vous aurez les compétences nécessaires pour
    · Entreprendre un projet de transformation au sein d’une entreprise, à créer ou existante, dans un monde complexe et en mutation
    · Choisir, manager et fidéliser les parties-prenantes de l’entreprise
    · Piloter l’activité, la performance et la stratégie de l’entreprise à toutes les étapes de sa vie

    Nos points forts

    • Une formation qui s’articule autour de l’activité de l’entreprise de chacun des participant. Elle alterne apports théoriques et mises en pratique en lien direct avec la réalité des entreprises.
    • Des intervenants experts dans leurs domaines respectifs.
    • La formation s’articule autour de 3 blocs de compétences permettant d’avoir une vision à 360° des missions du chef d’entreprise.
    • Un emploi du temps adapté aux contraintes du chef d’entreprise.
    • Un suivi personnalisé et répondant aux problématiques de chacun des participants.

    Public

    Le titre « Chef d’entreprise, développeur de PME » de l’École Des Managers s’adresse à toute personne déterminée à créer, reprendre ou développer une entreprise mais qui n’a pas l’ensemble des compétences nécessaires pour le concrétiser en assurer la pérennité.

    Prérequis

    Avoir la détermination nécessaire pour devenir chef d’entreprise. Une autoévaluation est proposée via https://business-builder.cci.fr/test-entrepreneur/

    et

    avoir un projet de création d’entreprise avec un plan de développement prévoyant la gestion d’une équipe (interne et/ou externe)

    ou

    avoir un projet de reprise d’entreprise avec une cible identifiée

    ou

    être un nouveau chef d’entreprise (immatriculation récente)

    ou

    être déjà chef d’entreprise mais avec une situation de l’entreprise insatisfaisante et/ou qui ne répond pas aux objectifs du dirigeant.

    Programme

    1/ L’EVALUATION DU CONTEXTE DU PROJET ENTREPRENEURIAL, DE SON ECOSYSTEME ET DE SA POSITION SUR SON MARCHE

    • La qualification des attentes et besoins des clients
    • L’évaluation des potentiels de développement
    • L’identification des tendances du marché, de ses menaces, risques et opportunités
    • La prise en compte des ressources disponibles du porteur de projet et de l’entreprise, le cas échéant (compétences, réseau…)
    • L’identification des facteurs d’incertitude
    • La détermination des forces et faiblesses de l’entreprise

    2/ L’ELABORATION DE LA STRATEGIE GENERALE DU PROJET ENTREPRENEURIAL

    • La fixation d’objectifs à moyen et long terme en fonction de l’analyse du contexte
    • L’allocation des ressources nécessaires à la mise en œuvre de la stratégie

    3/ L’ELABORATION D’UN MODELE D’AFFAIRES CIBLE POUR LE PROJET ENTREPRENEURIAL

    • La réalisation d’une étude de marché
    • La clarification des offres, de leur proposition de valeur et de leurs cibles
    • La définition du positionnement des offres
    • La formalisation du modèle d’affaires du projet entrepreneurial

    4/ L’ELABORATION DES STRATEGIES ET DES PROCESSUS OPERATIONNELS DU PROJET ENTREPRENEURIAL

    • Le choix du cadre juridique le plus adapté pour le développement du projet
    • La définition des processus de production, de marketing, de commercialisation et du fonctionnement général de l’entreprise, dans le respect des engagements RSE de l’entreprise
    • L’évaluation des ressources humaines, techniques et financières à mobiliser, selon une approche bénéfice/coût

    5/ L’ETABLISSEMENT DES BUDGETS PREVISIONNELS DU PROJET ENTREPRENEURIAL

    • L’identification et estimation des coûts générés par l’activité de l’entreprise et ses besoins de financement
    • L’identification et estimation des ressources financières potentielles et avérées du projet entrepreneurial
    • La consultation d’experts en matière de financement
    • L’évaluation des modes de financement adaptés aux contexte et objectifs du projet entrepreneurial

    6/ LA RECHERCHE DES FINANCEMENTS ET PARTENAIRES NECESSAIRES A LA REALISATION DU PROJET ENTREPRENEURIAL

    • L’identification des partenaires financiers potentiels
    • La sollicitation de partenaires financiers potentiels, dans le cadre d’entretiens de présentation et d’argumentation du projet entrepreneurial

    7/ LE CHOIX DES EQUIPES INTERNES ET PARTENAIRES DE L’ENTREPRISE

    • La quantification et qualification des besoins en compétences de l’entreprise
    • La définition d’une politique inclusive de sélection et d’intégration de nouveaux collaborateurs, alignée avec les orientations RSE de l’entreprise
    • Le recrutement (ou participation au recrutement) de nouveaux collaborateurs en relation avec le service RH et/ou une agence spécialisée, le cas échéant
    • L’identification des dispositions répondant au besoin d’intégration de nouveaux collaborateurs

    8/ LA GESTION OPERATIONNELLE DES EQUIPES DE L’ENTREPRISE EN APPLICATION DE LA LEGISLATION ET DE LA REGLEMENTATION EN VIGUEUR

    • La conduite des entretiens annuels et d’évaluation des collaborateurs
    • La gestion des parcours des collaborateurs au sein de l’entreprise
    • L’identification des facteurs pouvant influencer les conditions de vie au travail et du fonctionnement de l’entreprise
    • La prise en compte des intérêts de l’entreprise et ceux des collaborateurs
    • Le suivi des processus associés à la gestion sociale et administrative des collaborateurs

    9/ LA MISE EN PLACE DE TECHNIQUES MANAGERIALES ET RELATIONNELLES FAVORISANT L’ATTRACTIVITE DE L’ENTREPRISE ET LA FIDELISATION DES COLLABORATEURS

    • L’identification de ses propres forces et faiblesses
    • La détermination d’éléments pouvant influencer la motivation et l’engagement des équipes
    • La prise en compte des attentes et des besoins de chaque collaborateur

    10/ LE PILOTAGE DES STRATEGIES ET DES PROCESSUS OPERATIONNELS DE L’ENTREPRISE

    • La prise en compte des ressources disponibles
    • La fixation d’objectifs
    • La qualification des besoins et des attentes des clients
    • L’identification des tendances du marché, de ses menaces, risques et de ses opportunités

    11/ LE PILOTAGE DE LA PERFORMANCE DE L’ENTREPRISE

    • La fixation d’indicateurs adaptés au pilotage de l’entreprise (de résultats, d’impact, de performance…)
    • La fixation d’objectifs financiers et extra-financiers
    • Le contrôle et suivi des budgets

    12/ LE PILOTAGE DE LA STRATEGIE GENERALE DE L’ENTREPRISE

    • L’observation de l’environnement et du contexte
    • L’évaluation de la méthode d’évaluation prévue de la stratégie générale
    • La prise en compte des intérêts et des enjeux pour l’entreprise et pour les collaborateurs
    • L’identification des facteurs de risque et d’incertitude
    • L’évaluation du choix des décisions à prendre, le cas échéant

    13/ LA GESTION DE PROJETS ASSOCIES A L’EVOLUTION ET AU DEVELOPPEMENT DE L’ACTIVITE DE L’ENTREPRISE

    • L’identification des priorités, des opportunités et des facteurs d’incertitude et de mutation
    • L’évaluation de la répartition des ressources nécessaires à la mise en place des projets
    • La fixation d’objectifs
    Durée

    En présentiel : 18 mois

    Tarifs

    11 900€